Implication du CEFCYS dans la fondation européenne Women4Cyber

capture d_écran 2019-01-29 à 13.37.16Source : Article Global Security Mag – Janvier 2019

Le mardi 22 janvier dernier, l’ECSO, European Cyber Security Organization, installait officiellement la fondation Women4Cyber. Cette initiative, lancée en novembre dernier, est destinée à accroître la participation et la formation des femmes dans le cyberespace, plus particulièrement dans le domaine de la CyberSécurité.

Le CEFCYS, le CErcle des Femmes de la CYberSécurité, par la présence de Nacira GUERROUDJI-SALVAN sa présidente et fondatrice, s’est rendu à Bruxelles à l’invitation de l’ESCO pour participer à la création de la fondation Women4Cyber. Un évènement qui s’est déroulé sous le haut patronage de Mariya Gabriel, commissaire européenne chargée de l’économie et de la société numérique. L’objectif de la fondation est d’attirer les jeunes filles et les femmes vers la cyber-formation afin de répondre à la demande croissante de professionnels de la CyberSécurité en Europe.

implication cefcys dans women4cyber-mini

Nacira GUERROUDJI-SALVAN figure parmi les “30 professionnelles de haut niveau” du secteur de la CyberSécurité invitées à devenir membres fondatrices de l’initiative, et qui participeront aux actions menées par Women4Cyber.

Mariya Gabriel s’est félicitée de cette initiative et a déclaré qu’elle s’inscrit pleinement dans la stratégie de la Commission européenne en faveur des femmes dans le numérique. “De telles initiatives sont essentielles pour attirer davantage de filles dans l’enseignement des STEM et pour promouvoir l’entrepreneuriat féminin dans le domaine de la cybersécurité” . Réitérant la volonté de la Commission européenne de soutenir une telle entreprise, elle a exhorté les membres fondateurs à travailler ensemble pour élaborer un programme comportant des mesures concrètes en faveur de l’inclusion et de la participation des femmes dans la cyber.

Le CEFCYS est impliqué dans le processus de création de Women4Cyber

L’initiative Women4Cyber prend place trois ans après la création du CEFCYS, et deux ans après une première et belle rencontre avec Luigi REBUFFI, secrétaire général d’ESCO, qui s’y était montré très intéressé par l’association et ses actions.

Nacira GUERROUDJI-SALVAN se félicite que le CEFCYS, dont l’objectif est de promouvoir et faire progresser la présence et le leadership des femmes dans les métiers relatifs à la sécurité des systèmes d’information, ait pu être un des inspirateurs la création de Women4cyber.

Un relais local pour Women4Cyber

Déjà engagé dans la ‘noble cause’ supportée par Women4Cyber, le CEFCYS entend répondre à son invitation, et apportera la visibilité aux actions concrètes et aux réalisations des meilleures femmes en cyber sécurité proposées par la fondation. L’association aspire également à représenter Women4Cyber en France, et militera dans ce sens derrière sa présidente.